frendeites
09.70.64.70.70 info@3darcwest.com

3D ArcWest

Blog sur l'actualité de l'impression 3D  (3DNatives www.3dnatives.com)

 

EOS dévoile un système d’impression 3D polymère haut débit

eos-p770

A l’occasion du salon K 2016 de Düsseldorf, le constructeur allemand EOS, leader mondial des solutions de fabrication additive, a présenté aujourd’hui un nouveau système polymère à grande capacité dénommé EOS P 770. Dotée de 2 lasers 70 W, cette version améliorée du modèle EOS P760, se caractérise par un gros volume de production de plus de 150 litres. Destiné à la production de grandes pièces et à la fabrication industrielle à haut rendement, le système EOS, qui représente le plus grand volume de fabrication disponible sur le marché, permet de produire des pièces mesurant jusqu’à un mètre de long. Forte de ses nouvelles fonctions matérielles et logicielles, la machine est jusqu’à 20% plus productive que ses prédécesseures pour un coût par pièce 10% moins élevé.

Lire la suite : EOS dévoile un système d’impression 3D polymère haut débit

Une imprimante 3D métal à seulement 30 000 € au FormNext 2016 !

fraunhofer

A l’occasion du salon FormNext de Francfort qui se tiendra du 15 au 18 novembre prochains, l’institut allemand Fraunhofer Institute for Laser Technology et son compatriote GoetheLab, présenteront en avant première un système d’impression 3D métal annoncé à seulement 30 000 €. Cette solution très bon marché, bien loin des machines à six chiffres, vise à rendre la fabrication additive métal plus accessible aux PME. « Ce système à faible coût facilite l’entrée dans l’impression 3D métal », a commenté Ziebura, ingénieur en chef du projet.

Lire la suite : Une imprimante 3D métal à seulement 30 000 € au FormNext 2016 !

ADIRA : une imprimante 3D métal XXL dotée d’un volume d’impression record !

adira-tlm

Si volume et vitesse de fabrication constituaient jusqu’alors le principal talon d’Achille de l’impression 3D métal, de nouvelles solutions très prometteuses commencent à pointer le bout de leur laser. A l’image de Prodways qui annonçait il y a quelques jours un procédé 5 fois plus rapide que l’existant, le géant portugais ADIRA a profité de l’Euroblech 2016 pour dévoiler une imprimante 3D métal XXL ! Issue de l’expertise mondialement reconnue de la société dans les machines outils de tôlerie et de découpe laser, cette machine hors norme propose le volume d’impression 3D le plus élevé du marché.

Lire la suite : ADIRA : une imprimante 3D métal XXL dotée d’un volume d’impression record !

General Electric annonce un moteur unique dans l’histoire de l’aviation avec 35 % de pièces imprimées en 3D !

cessna-denali

Quelques jours seulement après voir annoncé le rachat de l’allemand Concept Laser pour 549 millions €, General Electric signe un nouveau coup d’éclat en annonçant aujourd’hui avoir développé un nouveau moteur composé à 35% de pièces imprimées en 3D ! Testé avec succès, ce moteur de démonstration dénommé «a-CT7» à permis de valider le nouveau moteur ATP (Advanced TurboProp engine) qui équipera bientôt l’avion monomoteur et turbopropulseur Cessna Denali. Comportant plus de composants imprimés en 3D que n’importe quel moteur dans l’histoire de l’aviation, l’a-CT7 illustre le formidable potentiel de la fabrication additive dans l’aéronautique.

Lire la suite : General Electric annonce un moteur unique dans l’histoire de l’aviation avec 35 % de pièces...

Alors que le marché B2C de l’impression 3D est en berne...

Alors que le marché B2C de l’impression 3D est en berne, les applications industrielles infinies de cette technologie font d’elle une révolution pour l’industrie.

D’après l’entreprise d’études de marché IDC, le secteur de l’impression 3D devrait enregistrer une croissance annuelle de 27 % pour atteindre 26,7 milliards de dollars sur les trois prochaines années. À titre de comparaison, le marché équivalait à 11 milliards en 2015. Sa croissance sera principalement entraînée par l’Europe de l’Ouest, l’Asie et les États-Unis. Ces trois blocs concentraient 60 % des investissements réalisés dans l’impression 3D en 2014, un chiffre amené à grimper jusque 70 % en 2019. La Chine deviendrait d’ailleurs leader de l’impression 3D dans le domaine industriel, à qui IDC attribue la raison principale de la croissance du marché. « L’impression 3D est un pilier pour la fabrication de produits différenciés dans l’automobile ou l’industrie spatiale, et ce depuis plusieurs années. Cependant au cours des 3 dernières années, la baisse du prix des imprimantes 3D ainsi que la possibilité de créer des matériaux abordables ont largement ouvert cette technologie aux secteurs de l’éducation, de la santé et au marché B2C. », confiait Christopher Chute, vice président Consumer Insight and Analysis chez IDC, au magazine 3Dprint.com en janvier dernier.

Lire la suite : Alors que le marché B2C de l’impression 3D est en berne...