frendeites
09.70.64.70.70 info@3darcwest.com

Logiciels de création les plus utilisés pour l’impression 3D.

  • jeudi, 11 août 2016 14:02

Que ce soit pour concevoir, modifier ou réparer soi-même un fichier 3D, il arrive toujours un jour où l’heureux possesseur d’une imprimante 3D se demande quel logiciel 3D utiliser. Et parce qu’il est difficile de faire son choix parmi les très nombreux programmes existants, aujourd’hui un TOP 25 des logiciels de conception les plus populaires dans l’univers de l’impression 3D.
Pour arriver à ce classement, sur 6 critères distincts en attribuant une note de 0 à 100 permettant de mesurer la popularité du logiciel. Dans un premier temps, ils se sont intéressés à la popularité générale du soft, en analysant d’une part le nombre de fans sur les réseaux sociaux mais aussi la notoriété du site internet du logiciel (le page rank pour les connaisseurs ainsi que le nombre de backlinks).

Pour recentrer les recherches sur les logiciels réellement dédiés à l’impression 3D (et non pas à la conception en général), l’étude prend également en compte le nombre de fois où le logiciel a été mentionné sur des plateformes spécialisées : Les vidéos en lien avec l’impression 3D sur YouTube, finalement le nombre de fois où le logiciel a été mentionné sur Google. Le classement des 25 logiciels de modélisation pour l’impression 3D les plus populaires :

On retrouve ainsi dans le trio de tête des logiciels gratuits avec Blender et SketchUp, respectivement à la 1ère et 2ème place. En troisième, on retrouve le titre SolidWorks de chez Dassault Systèmes, qui manque toutefois d’une certaine popularité au sein de la communauté impression 3D (serait-ce lié à son prix ? sa complexité ?).
Bien qu’il ne constitue en aucun cas un classement des meilleurs logiciels 3D, ce TOP 25 a toutefois l’avantage de donner quelques pistes pour celui qui voudrait s’essayer à la modélisation 3D, car qui dit logiciel populaire dit une communauté nombreuse et active pour répondre à ses questions.

 

 

Les Logiciels de création 3D Chez Les Professionnels.

 

Maya et 3DS Max

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Destiné au cinéma, à la télévision et aux jeux vidéo, Maya est l’outil de référence chez les artistes 3D qui veulent modéliser, animer, simuler ou rendre des scènes en 3D avec un logiciel tout-en-un. La suite offre tous les outils dont les créateurs ont besoin pour modéliser des modèles 3D très détaillés, texturer, créer des animations, simuler des effets d’atmosphères, de liquides, de particules,… ajouter des cheveux, du feuillage, ou encore provoquer des animations basées sur des modèles physiques complexes.
Maya est détenu par Autodesk, qui détient aussi son concurrent 3DS Max, moins cher et moins complet, mais aussi plus répandu dans l’industrie du jeu vidéo.

 Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine
Comme son nom l’indique, Cinema 4D est avant tout un logiciel de création 3D fait pour la vidéo ultra réaliste destinée à la télévision ou au cinéma, même s’il est aussi parfois utilisé pour les jeux vidéo. Créé en 1999 sous le nom de Fastray, le logiciel est édité par l’Allemand Maxon, qui en propose plusieurs déclinaisons pour les architectes, designers ou professionnels du cinéma.
Plus fluide et simple à prendre en main par rapport à 3DS Max, la suite est complète et permet donc de modéliser des objets ou des scènes 3D, de les rendre de façon photo-réaliste, de les animer, d’appliquer des textures dynamiques telles que des cheveux, ou de réaliser des simulations basées sur la dynamique des corps ou des tissus.
Cinema 4D est gratuit pour les étudiants ; il suffit d’envoyer une copie de sa carte étudiant à l’éditeur.

Une démo peut être téléchargée sur cette page.

 

SolidWorks
Afficher l'image d'origine

Si FreeCAD ne répond pas à vos besoins, vous voudrez sans doute vous tourner vers une solution professionnelle. Édité par Dassault Systèmes, SolidWorks est la solution de conception 3D assistée par ordinateur (CAO 3D) la plus populaire du moment. Le logiciel industriel permet de concevoir des pièces détaillées, des assemblages et des mises en plan destinées à la production, et dispose d’outils permettant la génération de surfaces complexes, de pièces de tôlerie dépliées et d’assemblages mécano-soudés. Solidworks permet en outre de réaliser des analyses de contraintes ou encore d’évaluer l’impact environnemental d’un objet en fonction de ses composants.

Autocad

Afficher l'image d'origine

Édité par Autodesk, AutoCAD est lui aussi un outil de modélisation 3D extrêmement complet destiné avant tout aux industriels avec des besoins en CAO avancée. Créé en 1982, il s’agit de l’outil de dessin industriel assisté par ordinateur le plus répandu dans les entreprises. Notez qu’il existe une version d’essai gratuite

 

 

Afficher l'image d'origine
https://www.rhino3d.com/fr/download  Mac et windows

 SpaceClaim
Le logiciel SpaceClaim 3D Modeling résout vos problèmes de géométrie rapidement. Chez Ansys SpaceClaim, nous sommes convaincus que la technologie travaille pour vous et non l’inverse. La technologie doit faciliter votre travail plutôt que le compliquer.
SpaceClaim permet à tout utilisateur de créer, éditer ou réparer toute géométrie indépendamment des modalités de développement du modèle ou du système CAO dans lequel elle a été créée. Avec le logiciel de CAO 3D SpaceClaim, le travail devient rapide, facile, flexible et gratifiant, peu importe où vous vous trouvez dans le workflow produit
Afficher l'image d'origine
http://www.spaceclaim.com/fr

 

 Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

http://www.solidthinking.com

 

 

 

 

Media