frendeites
09.70.64.70.70 info@3darcwest.com

Un investissement de $23 millions pour Divergent 3D

  • mercredi, 22 mars 2017 12:36

Divergent 3D

Le fabricant automobile Divergent 3D a réalisé un tour de financement auprès du fonds de capital Horizons Ventures, créé par Li Ka-shing en 2006 à Hong Kong. La levée de fonds s’élève à $23 millions.

Les investisseurs

Divergent 3D

Li Ka-Shing

Li Ka-shing est la personne la plus riche de Hong Kong avec une fortune estimée à $27,1 milliards. Il a commencé à travailler dans l’industrie du plastique en 1950 et a rapidement fait fortune. Les méthodes qu’il utilisait lui ont permis de produire des fleurs colorées en plastique à un bas coût. Il était à l’époque le plus gros fournisseur de plantes artificielles en Asie. « Divergent 3D est honoré d’avoir gagné la confiance de Horizons Ventures, un leader mondial de l’innovation qui reconnaît les effets négatifs causés par la fabrication automobile dans le monde et qui veut faire évoluer la situation. », affirme Kevin Czinger le CEO de Divergent 3D.

Altran, le consultant français en ingénierie a également contribué à la levée de fonds, renforçant ainsi son partenariat stratégique avec Divergent 3D qui a pour objectif d’apporter un soutien sur des problématiques de développement et marketing.

Pourquoi investir?

Divergent 3D a développé une plateforme d’impression 3D pour fabriquer des châssis. Celle-ci permet de produire des véhicules de façon plus abordable et respectueuse de l’environnement. Le châssis est composé de tubes de carbone reliés entre eux par des joints imprimés en 3D. Les coûts de production sont moins élevés, les voitures sont 50% plus légères que les véhicules traditionnels et utilisent moins de carburant.

Divergent 3D

Cette levée de fonds intervient quelques mois après la signature d’un partenariat entre Divergent 3D et le groupe français PSA, montrant ainsi une volonté d’étendre son expertise dans la fabrication additive métal. Quant au récent investissement, il traduit une réelle volonté de se placer sur un marché mondial.

Kevin Czinger explique : « Cet investissement nous permet de poursuivre notre forte croissance en fournissant les ressources nécessaires pour apporter à d’autres constructeurs automobile notre technologie de fabrication additive, notamment en Chine. Il est maintenant temps de créer un nouveau modèle de décentralisation de la production de voitures qui encourage des designs innovants et réduit les coûts tout en minimisant les risques environnementaux. »

Divergent 3D

Divergent 3D a compris qu’en utilisant la fabrication additive, elle pouvait fabriquer des voitures qui offrent une meilleure sécurité, qualité, un meilleur rendement énergétique tout en préservant l’environnement. A terme, elle espère produire des véhicules plus volumineux.